Fashion Week 2021 :
La semaine des nouveautÉs 

Le semestre d'automne a commencé avec le retour de la Fashion week avec des shows physiques. Il aura fallu exactement 18 mois de défilés et de présentations digitales pour que le retour à la normale se fasse enfin. Les marques ont profité de cette grande occasion pour présenter des nouveautés qui définissent l'avenir de la mode.

Bien sûr, ce ne serait pas la semaine de la mode sans scandale. Les activistes climatiques de l'Extinction Rebellion ont pris d'assaut la piste du défilé de Louis Vuitton lors de la Fashion Week de Paris de mardi pour dénoncer l'impact de l'industrie sur l'environnement. "Surconsommation = extinction", pouvait-on lire sur la banderole tenue par l'un des manifestants. Cela étant dit, un scandale ne doit pas nous empêcher de nous informer sur les nouveautés et les efforts que les marques de luxe essaient de montrer.

DURABILITÉ

Alors que la durabilité est au centre des polémiques dans le monde de la mode et du luxe, les marques présentes lors des Fashion Weeks mettent en avant une autre industrie de la mode : celle qui valorise les personnes, l’environnement et la créativité. En effet, les besoins des gens ont évolué et la durabilité semble prendre une place toute particulière au sein de ce secteur. C’est pour cela que les marques ont le devoir de devenir meilleures et de délivrer des pièces qui répondent à ces nouvelles attentes.

Alors comment les marques tentent de faire de la durabilité une priorité ?

De nombreuses marques ont présenté leur collection cette saison et ont montré qu’elles veulent avoir un impact positif sur l’environnement et s’adapter aux nouvelles valeurs de leurs clients. La collection Spring 2022 Ready-to-Wear de Marine Serre est faite à 90% à partir de matériaux recyclés, contre 40% il y a quatre ans. La créatrice de Chloé exprime le fait que 58% des matériaux utilisés lors des défilés sont à faible impact environnemental. Hermès a présenté lors de la Fashion Week, son nouveau sac “Sylvania”, conçu à partir d’une matière faite à base de champignons. Du côté de Balenciaga, la maison utilise du cuir végétal qui est confectionné à partir de fibres dérivées de cactus et de biopolymères. La marque Botter quant à elle, utilise un matériau haut de gamme qui est créé à partir de déchets plastiques marins recyclés.

Les marques ne font pas uniquement d’efforts dans les tissus et le vêtement en lui-même, certaines maisons de luxe ont su se renouveler et se diversifier de diverses manières. Les marques comme Gabriela Hearst, Gucci et Dior ont organisé des défilés neutres en carbone et ont réutilisé leurs décors des défilés passés.

L'ACCESSIBILITÉ ET L'INCLUSIVITÉ

Collections unisexes :

Qui a dit que les strass étaient réservés aux femmes et les tailleurs aux hommes ?

 

Depuis quelques années, on assiste à une montée en puissance des collections unisexes. Une marque qui s'est particulièrement distinguée pendant la semaine de la mode est la marque suédoise Diemonde qui a gagné le prix le New Talent Award.
Nous avons vu la même approche de collection gender-neutral pendant la semaine de la mode de Londres et New York. Des marques telles que Ahluwalia, Bethany Williams et Qasimi ont présenté une collection commune pour hommes et pour femmes.

Également, la célèbre marque Helmut Lang, qui présente habituellement ses collections sous deux catégories distinctes, "vêtements pour hommes" et "vêtements pour femmes" ; cette saison a choisi de présenter une collection unisexe unique.

Le numérique:

La crise sanitaire du Covid-19 touchant le monde entier, les dernières Fashion weeks ont été présentées uniquement digitalement : via des happenings live et des défilés virtuels. Cependant, aujourd'hui le numérique représente un plus pour les marques et offre plus d’accessibilité au grand public. Le numérique enrichit la Fashion week et permet aux amateurs, d’eux aussi, expérimenter la mode. Grâce à des retransmissions sur écrans géants, des expériences immersives et des scénographies des défilés repensées, les grandes maisons ont su conquérir un plus grand public et rendre cette semaine si prisée moins sélective.

Dans le secteur de la mode, les changements ne se font pas du jour au lendemain. Il faut du temps. Cependant, les présentations de la semaine de la mode printemps-été 2022 nous ont montré tout le chemin parcouru par rapport à il y a quelques années. Qu'il s'agisse de durabilité ou d'inclusivité, les marques ont montré leur engagement en faveur de l'industrie de la mode et nous sommes impatients de voir ce qui nous attend. Nous ne savons pas ce que le futur nous réserve mais, la Fédération de la haute couture et de la mode (FHCM) veut faire de Paris la première fashion week entièrement green. Est-ce que les grandes maisons seraient capables d’envisager cela ?

Sources :

https://www.euronews.com/2021/10/06/climate-protesters-invade-the-louis-vuitton-fashion-show- in-paris

https://fashionunited.com/news/fashion/highlights-lfw-spring-summer-2022/2021061840545 https://www.elle.fr/Mode/Les-defiles-de-mode/News-Fashion-Week/Ce-qu-il-faut-retenir-de-la- Fashion-Week-de-Paris-printemps-ete-2022-3966249

 

https://fr.news.yahoo.com/fashion-week-defile-louis-vuitton-perturbe-militants-ecologistes- 102254859.html?guccounter=1&guce_referrer=aHR0cHM6Ly93d3cuZ29vZ2xlLmNoLw&guce_referrer _sig=AQAAAK_FOT4B9jiHaqqfFxxfb1SwpcsUZhaFiYAjNo9patAd1UvV-P2utJ1Qm0MEwkNgK7jphc- FgR2ffQiDwGhy9a52a68hLMmy2cZYVUmUm4AKEjZHJJLblUoHfDHVpflTNf3YnS3tqk_AyLEjUoqkIgW- lkQq-nPBIcPDLF0yAlqX

https://www.lepoint.fr/mode-design/paris-en-vert-des-defiles-durables-21-06-2021- 2431983_265.php

3E2E0804-D1D2-4272-85DA-44653939FDA5.jpeg
C04DF1F5-265F-43DE-B0C9-E20328461F80.jpeg
F7A8E2A4-8918-4036-832C-D69561BBEEF2.jpeg
6FE38AD3-CF3B-431B-9F6D-778132783DAA.jpeg

Marine Serre Spring 2022 Ready to wear

Sac Sylvania de Hermès conçu uniquement à partir d'une matière à base de champignons

Burberry Spring 2022 Menswear

Palomo Spain Spring 2022 Menswear